Bébés Malamutes - chiots Malamutes d’Alaska

La naissance

dimanche 1er février 2009, par Marc Leopold

1er février 2009

Vers 6h20, Ckaïla commence à s’agiter, semble chercher un nid (quoi, elle est pas belle, ma caisse ?), halète.

Nous sentons que notre grasse matinée du dimanche, celle qui est sacrée, celle que nous attendons toute la semaine, est compromise.

Hop là, debout.

A 6h50, sur le joli parquet de la chambre, les fesses en avant, bien emballée dans une jolie poche, débarque la première star du jour. Je donne un coup de main pour craquer la poche, Ckaïla lèche vigoureusement la nouvelle née, Carole essaie de la brancher rapidement sur une mamelle. Grosse émotion.

Nous patientons 5 minutes puis tout le monde migre vers la caisse.
La journée s’annonce longue.

JPEG - 42.4 ko
La première de la journée

Pile une heure après, c’est un petit mâle qui nait dans la caisse.

Bon, si nous faisions un café ?

A 10h40, arrive le second mâle, plus foncé que les deux premiers, avec une belle flamme blanche sur le front.

Suivi de peu, à 11h10, par une femelle toute noire en chaussettes blanches.

Bon, ça en fait quatre. C’est bien. Marion les photographie sous tous les angles.

C’est tout ? Commence une grosse attente. Ckaïla s’occupe de ses bébés, ne semble pas vouloir en faire d’autres.

JPEG - 38.8 ko
Ripaille pour les quatre premiers arrivés

Vers 14h15, départ pour la clinique vétérinaire pour une petite radio de contrôle.
C’est dimanche, je dérange un peu le jeune véto mais il est sympa, ne me fait pas la tête.

Tablier de plomb. Clic-clac, radio. Merci de patienter quelques minutes, le temps de développer la photo...

Arrive le cliché. Superbe. Qui dit qu’il reste deux chiots dans cette jeune mère. Qui semblent bien loin de la sortie.

Bon, on fait une piqure d’Ocytocine pour stimuler les contractions. L’effet devrait se faire sentir d’ici une heure me dit le véto. Dac, combien je vous dois ?

Le temps que je dégaine ma carte bleue dans la pièce à côté, Ckaïla pousse deux petits cris. Nous accourons pour voir arriver "element 5", un petit mâle presque aussi noir que la précédente, qui semble en pleine forme. Nous regardons perplexes la radio : il vient de faire un sacré sprint !
Il est 14h45.

Retour à la maison où nous allons attendre tranquillement le sixième et dernier chiot.

Tranquillement. Et longtemps.

JPEG - 50.6 ko
Assortiment de malamutes
En attendant qu’arrive la dernière, Carole a rangé soigneusement les cinq premiers.

Mais à 17h56, elle est bien là, la dernière fille du jour, qui ressemble beaucoup à la première, en plus svelte.

Ckaïla peut sourire. Nous, nous allons nous coucher.

JPEG - 40.2 ko
Une maman un peu fatiguée mais heureuse

Les photos sont de Carole et Marion

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 éleveurs de chien